LE PIGEONNIER
 Aussi appelé "LA FUYE"

Positionné juste au dessus du prieuré, il a déjà été rénové dans le respect des traditions
et en respectant l'aspect d'origine qui est propre à la région.
 
La tour couverte de tuiles avec trois petites lucarnes est une FUYE
 
Cette appellation, en Touraine, désigne indifféremment le pigeonnier annexé à la ferme
ou séparé de celle-ci.
C'est un bâtiment circulaire d'environ 8 mètres de diamètre avec des murs d'un mètre
d'épaisseur en moëllons enduits. 
L'intérieur est resté tel quel. Il y a l'arbre tournant ainsi que l'échelle pour accéder aux trous de
boulin en pierre de taille qui sont disposés sur 5 travées de bas en haut avec sous les dernières
rangées un triple rang de poteries à orifice circulaire (assez rare).
La tradition veut que chaque boulin* représente un acre** de terre, la grandeur de la Fuye était
donc proportionnelle à la grandeur du domaine.
 
 
* Boulin: Niche dans laquelle vit le pigeon
 
** Acre de terre: un acre correspond à 34.18 ares soit 3418 m2
 
 

Intérieur de la Fuye

 
 
Page précédente
Retour Accueil
Page Suiviante